keno online

keno onlineLiên kết đăng nhập
13 juillet 2021

Le bruit du monde fin prêt pour des publications dès mars 2022

 

keno onlineLiên kết đăng nhập

    Du nouveau du côté du bruit du monde, la nouvelle maison du groupe Editis : un logo, l’aménagement de locaux vivants à Marseille qui accueilleront les auteurs de passage en résidence ainsi que des séances d’ateliers d’écriture et de traduction, et la formation d’une équipe éditoriale talentueuse : la Maison est fin prête pour dévoiler ses premières publications dès mars 2022. Le 17 mars dernier, Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servières annonçaient la création de leur maison d’édition Le bruit du monde.  

Des locaux au cœur du centre-ville

  En ce début d’été, ils s’installent à temps plein à Marseille et investissent leurs bureaux situés au 68 rue de Rome. Ils s’apprêtent à y accueillir leur équipe et y aménagent un espace de résidence pour les auteurs de passage.

« En mars dernier Editis nous offrait une page blanche très inspirante. Au fil des mois nous avons pu apprécier le soutien d’Arnaud de Puyfontaine, Michèle Benbunan et Jean Spiri qui ont compris d’emblée l’importance de Marseille au cœur de notre projet. » racontent les deux fondateurs.

 

Une équipe éditoriale au complet…

  Pour composer un programme éditorial ouvert sur le monde, ils ont choisi de s’entourer d’une éditrice expérimentée et d’un assistant polyglotte.   Née en 1973, Marie Desmeures est entrée chez Actes Sud en 1997. Éditrice de littérature française, elle a notamment publié les premiers romans de Kamel Daoud, Joseph Andras, Marin Fouqué et Jean D’Amérique et travaillé avec Jean Bofane, Sylvain Coher, Alice Ferney, Claudie Gallay, Hélène Gaudy, Wilfried N’Sondé ou Corinne Royer. En littérature étrangère, elle a dirigé la collection « Lettres grecques » et a collaboré avec les directeurs de collection des séries « Lettres africaines » et « Horizons persans ». Elle a par ailleurs été en charge de la collection de poche Babel durant vingt ans. Elle composera le programme éditorial avec Marie-Pierre Gracedieu en développant en particulier la littérature des langues françaises. La maison publiera une vingtaine de livres par an. « La création d’un catalogue, dans une petite structure où chaque livre est vital, est une aventure joyeusement excitante à laquelle je me réjouis de participer. Qui plus est à Marseille, ville intense, méditerranéenne et cosmopolite, antique et ultra contemporaine, que j’ai toujours trouvée très inspirante. » commente Marie Desmeures, qui rejoindra l’équipe à l’automne prochain.   Benjamin Burguete a quant à lui rejoint l’équipe le 1er juillet dernier. Après des études qui l’ont amené à Naples et Buenos Aires, il s’est formé à La Différence, a été lecteur pour les éditions Fitzcarraldo à Londres, avant de travailler pour l’agence littéraire BAM. Il assistera les deux éditrices. « C’est à l’occasion d’un stage au Mucem que j’ai découvert la vitalité de Marseille. Lorsque Marie-Pierre et Adrien m’ont expliqué leur projet, l’idée d’y publier une littérature fidèle à cette énergie m’est apparue comme une évidence. »  

… et les premiers livres en mars 2022

 

Deux romans paraîtront en mars prochain. Les choses que nous avons vues, septième roman d’Hanna Bervoets traduite pour la première fois en français, est inspiré du quotidien des modérateurs de contenu, les « nettoyeurs » du web. Sous la forme d’un roman noir haletant, l’autrice néerlandaise décrit les ambivalences d’une humanité obsédée par les réseaux sociaux et prête à tout pour y trouver sa place.

A ses côtés, Alice Kaplan, une historienne notamment reconnue pour la force narrative de ses essais sur Albert Camus, Robert Brasillach, Louis Guilloux. Celle-ci a en effet confié son premier roman, Maison Atlas, au Bruit du monde. Fascinée par le destin de la communauté juive d’Alger, elle imagine une histoire d’amour qui débute au début des années 1990 à Bordeaux, entre une jeune étudiante américaine et un jeune Juif algérien appartenant à une illustre famille de commerçants. Traversant différents lieux et différentes époques, Alice Kaplan démontre qu’un roman peut s’avérer la plus belle des leçons d’Histoire.

  D’ici les premières publications, la maison organisera des séances d’ateliers d’écriture et de traduction au sein même de ses locaux. Adrien Servières et Marie-Pierre Gracedieu souhaitent également accueillir deux autres collaborateurs-trices, un(e) attaché(e) de presse et un(e) cessionnaire de droits, d’ici la fin de l’année, afin de promouvoir et développer la Maison.  

Tous les détails dans le communiqué de presse

top 10 casino online casino trực tuyến baccarat online tải baccarat sòng bạc tiền thật